"Mary Poppins", "Mauvais Sang", "Dirty Dancing"... Les films de la vie de Virginie Efira

·1 min de lecture

Tous les samedis pendant une heure dans CLAP !, le spécialiste cinéma d'Europe 1, Mathieu Charrier, fait le tour de l'actualité du septième art. Chaque semaine, un invité, qu'il soit ou non du monde du cinéma, se soumet à un questionnaire personnel sur les films de sa vie. Samedi, c'est l'actrice française Virginie Efira, à l'affiche de Benedetta de Paul Verhoeven, qui s'est prêtée au jeu.

Votre premier souvenir de cinéma ?

"Mon premier souvenir de cinéma c'est Mary Poppins que j'ai vu lors d'une projection dans l'école de mon frère. Je devais avoir 6 ans. C'était une impression très forte, comme si on voulait vivre à l'intérieur de ce film. Cette idée d'ouvrir un sac pour en sortir un porte-manteau me semblait ouvrir des perspectives tout à fait intéressantes.

Le film dans lequel vous aimeriez vivre ?

Dans les premiers films de Woody Allen. Je ne sais pas pourquoi je pense à ça. Parce qu'il y a des réalisateurs dont on a envie de retrouver l'univers. Je pense que je devais être assez fascinée, quand j'étais en Belgique, par ces gens qui arrivent facilement à parler de Freud, de psychanalyse, d'eux-mêmes... Tout ça dans les rues de New York avec de la musique jazz. Il y avait un truc. Je voulais être avec eux, j'avais envie d'aller dîner avec Diane Keaton. Mais il y a quantité d'autres films dans lesquels j'aimerais vivre.

Votre séance de cinéma la plus dingue ?

C'était dans une toute petite salle de cinéma à Paris, Piranha 3D d'Alexandre Aja. On voit quand même, à un moment, un...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles