Mary Wilson, la co-fondatrice des Supremes, est morte

Juliette Poulain
·1 min de lecture
Mary Wilson, co-fondatrice de The Supremes, est décédée le 8 février. Crédits : Mark RALSTON / AFP
Mary Wilson, co-fondatrice de The Supremes, est décédée le 8 février. Crédits : Mark RALSTON / AFP

C'est l'agent de la chanteuse, Jay Schwartz, qui a annoncé la nouvelle, Mary Wilson est décédée lundi 8 février dans sa maison à Henderson près de Las Vegas. Les causes de son décès restent encore inconnues.

Dans un communiqué rapporté par Variety, le fondateur du label Motown, Berry Gordy, se dit “extrêmement choqué et triste d’apprendre la mort d’un membre majeur de la famille Motown” avant d’ajouter : “The Supremes étaient perçues comme les ‘chéries de la Motown’. Mary, aux côtés de Diana Ross et Florence Ballard, est arrivée chez Motown aux débuts des années 1960. Après une série de hits classés n°1 sans précédent, d’émissions télé et de shows dans des clubs, elles ont ouvert des portes pour elles-mêmes, pour les autres artistes de la Motown, et pour bien d’autres… J’ai toujours été fier de Mary. Elle a toujours été une star à part entière et a toujours travaillé dur pour faire valoir l’héritage des Supremes. Mary Wilson était quelqu’un de très cher pour moi. C’était une pionnière, une diva et elle va profondément nous manquer”.

Succès brûlant

Originaires de Detroit, The Supremes marquent les sixties avec une pop toute fraîche enrobée d’un trio de voix féminines vibrantes. Lancée en 1959 sous le nom de The Primettes, la bande compte encore quat

Lire la suite sur lesinrocks.com