Masques et variants : quelles sont les nouvelles mesures sanitaires à l’école ?

Anaïs Guillon
·1 min de lecture

Pour freiner l’épidémie du Covid-19 et surtout la propagation des variants, le protocole sanitaire dans les écoles évolue à partir de ce lundi. On fait le point sur les nouvelles mesures applicables.

Le 1er février, Jean-Michel Blanquer avait annoncé son ambition de garder les écoles ouvertes. Mais face au risque de propagation du virus, notamment des variants brésiliens et sud-africains, la Direction générale de la Santé (DGS) a édicté de nouvelles recommandations dimanche. Parmi les nouvelles mesures, certaines concernent directement les écoles, collèges et lycées.

LIRE AUSSI >> Variant Covid-19 : peut-on fabriquer soi-même un masque maison de catégorie 1 ?

Les masques faits maison interdits ?

Depuis ce matin, les masques artisanaux sont  mis sur le banc de touche. Avec cette nouvelle règle annoncée lundi dernier par le ministre de l’Éducation nationale, seul les masques de catégorie 1 (UNS1) sont désormais acceptés en classe pour les élèves de 6 ans et plus. Il s’agit des masques très protecteurs, filtrant au moins 90 % des aérosols de trois microns. Ils peuvent être en tissu lavable de fabrication industrielle. La catégorie ou les performances de filtration doivent apparaître sur la notice, l'emballage ou l'étiquette du masque.

Les masques de catégorie 1 peuvent également être jetables. Il s’agit alors de masques chirurgicaux, plus protecteurs encore que les masques de catégorie 1 en tissu. Ils filtrent jusqu’à 95% des bactéries. Pour être certains que les masques sont conformes à la réglementation, l'emballage doit faire apparaître le marquage CE, la norme EN 14683 et la catégorie du type du masque.

La fermeture des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi