Massage sonore, le soin qui libère le corps et l’esprit

Dans la pièce, le son, ténu, s’élève très subtilement avant de vous envelopper en douceur. Les yeux fermés, on se demande comment des "bols chantants", des gongs et des diapasons parviennent à résonner ainsi, dans toutes les dimensions. Qu’importe ! Comme autant de spirales, les notes s’infiltrent dans la tête, dans l’organisme tout entier. Il faut se laisser faire et entamer un voyage riche en sensations. En Occident, le massage sonore commence à se démocratiser, mais cette pratique plurimillénaire est considérée comme une véritable thérapeutique dans certains pays d’Asie. La fabrication artisanale des bols et gongs, alliant sept à douze métaux différents, y est très codifiée. Car les effets émotionnels et énergétiques qu’ils induisent dépendent de leur façonnage.

Outil de guérison ou rituel préventif et régénérant ? Les avis divergent en France. "Travailler régulièrement avec des bols chantants permet à un équilibre de se mettre en place naturellement sur tous les plans", selon la praticienne Galya Ortega, auteure de La Sonothérapie (éd. Eyrolles). Pour l’heure, la science a prouvé que les ondes sonores se propagent jusqu’aux os. La peau et les muscles vibrent, sont massés de l’intérieur. Les ondes sonores activeraient aussi les ondes delta et thêta émises par le cerveau, celles qui sont enregistrées dans les états d’hypnose et de méditation.

Des chercheurs ont aussi mesuré une baisse de la tension artérielle et une amélioration de l’humeur après les séances. En particulier chez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles