Matériel, étapes, temps de cuisson, température : tout ce qu'il faut savoir sur la cuisson sous vide

·1 min de lecture

Utilisée par les grands chefs cuisiniers car elle sauvegarde toutes les caractéristiques (texture, goût, odeur et éléments nutritifs) des aliments, la cuisson sous vide s’invite dans nos cuisines. Son avantage ? La viande demeure tendre, les poissons et crustacés ne sèchent pas et les légumes nous partagent tous leurs bienfaits sur la santé. Seule condition pour cuisiner selon ce mode de cuisson au bain-marie - ou à la vapeur - : être équipé de sachets adaptés et d’un appareil pour emballer vos aliments sous vide. La cuisson sous vide est encore plus pratique avec des préparations déjà mises sous vide pour la conservation !

Faire une cuisson sous vide nécessite une étape de préparation avant de cuire sa préparation.

Avant d’emballer vos aliments sous vide, commencez par préparer votre assaisonnement et badigeonnez les aliments d’un peu de matière grasse (huile d’olive de préférence). Ajoutez ensuite les aromates et placez la préparation dans un sachet plastique prévu à cet effet. Retirez tout l’air grâce à votre appareil.

Dans une grande casserole, chauffez de l’eau à basse température (elle ne doit pas atteindre les 100 °C) et faites-y cuire votre préparation sous vide au bain-marie ou à la vapeur. Pour plus de gourmandise, saisissez votre viande à la poêle une fois la cuisson sous vide terminée. Cela lui donnera une légère croûte.

La cuisson sous vide peut aussi bien se faire au bain-marie qu’à la vapeur ou à l’aide d’un thermoplongeur. Cet appareil chauffe l’eau et la maintient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles