Maternités de niveaux 1, 2 ou 3, ce qui les différencie

Selon que la grossesse se déroule normalement, ce qui est le cas pour la grande majorité des mamans, ou qu'elle présente des risques (prématurité, hypertension, diabète...), l'équipe médicale qui suit la future maman peut l'orienter vers une maternité adaptée. En France, les quelque 500 maternités du territoire sont classées selon trois niveaux. Qu'on se le dise, cette classification ne renseigne pas sur la qualité de l'établissement ni celle du personnel. Les différents niveaux donnent une indication sur la présence du matériel de pédiatrie ou de réanimation néonatale disponibles pour des soins intensifs à prodiguer aux nouveau-nés, ou à la maman en cas de problèmes graves. Mais toutes sont équipées d'un bloc obstétrical et de personnel compétent.

Comment choisir le niveau de maternité ?

C'est le déroulement de la grossesse, l'état de santé de la future maman, celui de bébé, qui vont conditionner le choix du niveau de la maternité. Un niveau 1, 2 ou 3, qui sera défini par l'équipe médicale qui gère votre suivi au quotidien.

Maternité de niveau 1, pour quel type de grossesse ?

Près de la moitié des maternités sont classées en niveau 1. Les maternités qui correspondent à ce niveau accueillent les mamans dont la grossesse et, a priori, l'accouchement, ne présentent aucun risque spécifique. Ce qui est le cas pour la grande majorité des futures mamans.

Maternité de niveau 1, à partir de quel terme ?

...

Lire la suite