Maternités : la pénurie de sages-femmes s’aggrave

Si l’enjeu remonte à quelques années, nombre d’hôpitaux et de maternités ont revu leur organisation en ces temps de crise. Depuis le début de l’année en fait… « Chaque jour, le personnel joue au Tetris en regardant le planning. Il faut trouver du monde ! Par exemple, à la maternité des Bluets, 20 à 30 % de postes manquent », déplore Céline Chatelier, sage-femme cadre à la maternité des Bluets, à Paris. Une pénurie liée surtout aux difficultés de recrutement, dans un secteur qui attire peu.

En vidéo : Maternités : la pénurie de sages-femmes s’aggrave

De nombreux CDI manquent à l’appel

Si les sages-femmes cherchent des vacations, ce sont des CDI qui manquent le plus aux établissements. Et la qualité des soins s’en fait ressentir.

...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles