Mathilda May, "terrassée par la dengue" à Bali, va être rapatriée en France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les vacances de Mathilda May ont viré au cauchemar. Contaminée par le virus de la dengue, l’actrice a dû être hospitalisée à Bali. Cette maladie, transmise par les moustiques, peut en effet entraîner des syndromes grippaux plus ou moins sévères dans les 3 à 14 jours qui suivent la piqûre du moustique (fièvre, maux de tête intenses, courbatures, douleurs musculaires et articulaires, nausées, vomissements, douleurs rétro-orbitaires, etc)​​​​.

Dans un long message posté sur Instagram, elle confie vivre "des jours difficiles, immobilisée, sans pouvoir boire ni manger" et précise qu'elle sera rapatriée dans les jours qui viennent. Une situation qui lui a donné envie de saluer le système de santé français, tout en insistant sur le manque de considération dont souffrent les soignants : "Alors que je retrouve doucement mes esprits, je pense à la chance d’être Française, mais aussi par association d’idées à cette crise du secteur de la santé de notre pays (qui me broie le cœur depuis des années) et à la non-considération des pouvoirs publics successifs vis-à-vis du monde hospitalier et de ses soignants alors que nous avons un système exceptionnel."

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles