Matthew Perry : ce que révèlent les premiers examens toxicologiques

Les premiers résultats sont là. Cinq jours après la mort tragique de Matthew Perry, alias Chandler Bing dans la série « Friends », la cause de sa mort reste floue. Comme l’oblige l’enquête dans ce genre de situation, des examens toxicologiques ont été réalisés afin de déterminer une possible implication de substances dans son organisme. L’acteur ne s’était lui-même jamais caché d’avoir fait face à des addictions aux drogues et à l’alcool.

D’après les résultats de ces premiers tests médicaux effectués, dévoilés par « TMZ » ce 1er novembre, il n’y avait « ni fentanyl, ni méthamphétamine » dans le corps de Matthew Perry au moment de son décès.

Les forces de l’ordre ont confié au média américain qu’il s’agit des premiers résultats de tests « moins approfondis » que l’autopsie et l’analyse toxicologue plus détaillées qui devraient être effectuées dans les 4 à 6 prochains mois. La cause de la mort ne peut donc pas encore être conclue par les médecins légistes.

À lire aussi « Dévastée », Lisa Kudrow aimerait adopter le chien de Matthew Perry

Matthew Perry, mort à 54 ans

Le 28 octobre, c’est dans le jacuzzi de sa villa californienne que Matthew Perry a été retrouvé inconscient par son assistant. Une fois les secours sur place, l’acteur n’a pas pu être réanimé. Son décès tragique a provoqué une vague d’hommages à travers le monde. Les fans de plusieurs générations pleurent la perte de leur « Chandler Bing ».

Après la réaction des créateurs de « Friends », les 5 autres ...


Lire la suite sur ParisMatch