Publicité

Matthieu Lartot, amputé de la jambe, a vécu une expérience "puissante" : "Ça m'a redonné foi en l'être humain"

Les fans de sport le connaissaient déjà bien, mais son combat contre le cancer l'a révélé aux yeux d'un tout nouveau public. En avril 2023, Matthieu Lartot a annoncé la récidive de son cancer, un synovialosarcome qui l'a contraint à subir une amputation de la jambe droite. Une épreuve pour le journaliste de 44 ans, présentateur de Stade 2, qui ne s'est jamais laissé abattre. Celui qui marche désormais avec une prothèse va prochainement commenter à nouveau les matchs du Tournoi des six nations. L'occasion d'accorder un long entretien à TVMag, paru jeudi 25 janvier 2024, dans lequel il a été question de sa nouvelle vie, de son traitement de chimiothérapie et de la rééducation qui a suivi l'amputation de sa jambe. "J'avais visité les lieux avant le début de ma chimio. C'était un peu la cour des Miracles. Il y avait des amputés, des nains… Je ne faisais pas encore partie de ce monde et ça m'a fait un choc. Mon arrivée a été un saut dans l'inconnu", a-t-il expliqué à nos confrères, en pleine écriture d'un livre édité par Robert Laffont.

Matthieu Lartot le reconnaît : "J'ai finalement vécu avec les autres patients une expérience de vie très puissante, l'une des plus belles…". Devoir dire adieu à sa jambe n'a pas été simple à vivre, ni l'apprentissage de la vie d'après, avec une béquille d'abord, puis uniquement avec sa prothèse. Mais le Mr Rugby de France Télévisions garde en mémoire un moment charnière dans son parcours, lors de son passage au centre de rééducation à Châtillon (Hauts-de-Seine). (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite