Dans quelles régions trouve-t-on les pires conducteurs ?

·1 min de lecture

La crise sanitaire a-t-elle rendu le Français plus civiques au volant ? On peut en douter. Le baromètre de la fondation Vinci publie ses résultats annuels en classant les taux d’incivilités, d’agressivité et d’infractions par région. Le tableau général ne donne pas envie de chanter la Marseillaise même si des disparités existent.

1 – Insulter son prochain, un sport national

Qui n’a jamais hurlé un retentissant « c… ! » à l’adresse d’un autre conducteur ? Pas grand monde visiblement puisque 65% des Français avouent le faire. Les pires ? Les habitants de la région PACA, à 70%, suivis de près par le trio Île-de-France, Hauts-de-France, Rhône-Alpes-Auvergne (les plus urbanisées), avec 68% d’adeptes des noms d'oiseaux. Les conducteurs les plus polis se trouvent en Normandie (55%) et dans les Pays de la Loire (56%). La douceur angevine ?

2 – Téléphone au volant, les Franciliens mauvais élèves

On ne parle pas du coup de fil téléphone en main ni du sms envoyé en roulant - strictement interdits et très dangereux - mais de l’usage autorisé de son smartphone en Bluetooth. Il n’en constitue pas moins une distraction qui peut s'avérer périlleuse. Ces coups de fils doivent rester l’exception. Loin devant les autres, les habitants de la région parisienne en sont pourtant adeptes à 62% alors que la moyenne nationale est de 54%. 5% avouent même regarder des vidéos dans leur voiture ! À leur décharge reconnaissons quand même qu’ils sont plus souvent coincés dans les bouchons que les autres, ce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles