Mauvaise haleine : les différentes causes possibles

istock

On parle de mauvaise haleine - ou d’halitose - quand l’air que l’on expire par la bouche et par le nez a une odeur désagréable incommodant les autres. Elle est la plupart du temps liée à la présence, dans la cavité buccale, de bactéries qui provoquent des odeurs en dégradant des protéines. L’halitose présente un état donc pathologique mais aussi social, car elle peut avoir des conséquences psychologiques importantes sur les personnes en souffrant : isolement social etc.

L'halitose, qui vient du latin halitus qui signifie haleine, souffle et du grec osis qui signifie affection, décrit une condition dans laquelle l'haleine a une mauvaise odeur particulièrement perceptible. Elle peut être sentie par la bouche mais également par le souffle du nez.

Dans la littérature, les définitions incluent : « un état de santé bucco-dentaire caractérisé par des odeurs désagréables émanant systématiquement de la cavité buccale » et « terme général pour décrire toute odeur désagréable de l'haleine, quelle que soit son origine ». L’halitose peut être temporaire ou chronique, subjective c’est à dire perçue uniquement par la personne elle-même ou objective donc perçue par d’autres personnes.

La véritable halitose, dans laquelle la mauvaise haleine est objectivement démontrée, est divisée en halitose physiologique et pathologique.

L'halitose physiologique n'est pas causée par une maladie spécifique mais plutôt par des facteurs liés à la région dorsale de la langue.

Dans le cas de la pseudo-halitose, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite