Une mauvaise nuit peut vous empêcher de perdre du poids

Pour perdre du poids, il faut surveiller son alimentation, pratiquer une activité physique régulière et…bien dormir. Un dernier aspect auquel on ne pense pas toujours mais qui aurait son importance.

Ces conclusions sont celles d’une nouvelle étude (source 1) présentée au Congrès européen sur l'obésité à Maastricht, aux Pays-Bas. Les chercheurs ont constaté que ne pas dormir suffisamment pouvait limiter les chances de maintenir son nouveau poids après un régime.

"Il était surprenant de voir comment la perte de poids chez les adultes obèses améliorait la durée et la qualité du sommeil en si peu de temps, et comment faire de l'exercice tout en essayant de maintenir le poids préservait les améliorations de la qualité du sommeil", a expliqué Adrian Bogh, étudiant en médecine. Avant d’ajouter : "Il était intrigant que les adultes qui ne dorment pas assez ou avec un sommeil de mauvaise qualité après une perte de poids semblent moins réussir à maintenir leur perte de poids que ceux qui dorment suffisamment".

12% du poids corporel en moins

Dans le cadre de cette étude, 195 adultes âgés de 18 à 65 ans ont suivi un régime hypocalorique pendant huit semaines. En moyenne, ils ont perdu 12% de leur poids corporel. La durée du sommeil des participants a été mesurée grâce à des accéléromètres. Ainsi, les chercheurs ont découvert qu’après cette diète, la qualité et la durée du sommeil s’est améliorée chez tous les participants. Ceux qui dormaient moins...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles