Maux de tête pendant la grossesse : d'où viennent-ils et comment les soulager ?

·1 min de lecture

Migraines de tête en début de grossesse

Les maux de tête ou céphalées doivent être distingués des migraines, ces maux de têtes intenses qui ne touchent généralement qu'un seul côté de la tête et surviennent sous forme de crises. Dans la grande majorité des cas, la grossesse n'occasionne pas de migraine, et a même tendance à les améliorer au fil des mois. Les femmes migraineuses pourront donc continuer à avoir quelques migraines durant le premier trimestre de leur grossesse, mais elles auront tendances à s'espacer voire à disparaître à partir du quatrième mois. "De 55 à 90% des femmes migraineuses verront leurs symptômes s'améliorer en cours de grossesse", confirme la neurologue.

Concernant les femmes non migraineuses qui souffrent de maux de tête en début de grossesse, il s'agit souvent de céphalées de tension, qui font partie des symptômes classiques de la grossesse.

Ils sont souvent associés à de la fatigue, à des nausées, à des vomissements voire à des vertiges. Toutefois, comme pour tout symptôme, s'ils deviennent trop intenses et persistants, il est préférable de consulter un médecin, qui sera en mesure de prescrire des examens complémentaires et éventuellement de renvoyer la patiente vers un spécialiste.

...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles