Comment Maxime Chattam s'est inspiré de "Shining" et de sa rencontre avec Stephen King

·1 min de lecture

Maxime Chattam craignait la comparaison avec Shining, il a décidé d'en faire l'un des points forts de son nouveau roman. Dans L'illusion, l'écrivain français a choisi pour lui de son intrigue une inquiétante station de ski déserte, qui rappelle le roman d'épouvante de Stephen King. Maxime Chattam explique au micro de Philippe Vandel comment il a joué avec l'œuvre de l'auteur américain, qu'il a eu la chance de rencontrer.

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

"Vous m'avez créé"

Stephen King a été une des idoles de l'adolescence de Maxime Chattam. "Quand j'étais lecteur, il m'a un peu sortie de mes angoisses adolescentes", analyse Maxime Chattam. "Quand on lit des trucs horribles comme ceux qu'écrit Stephen King, on relativise l'horreur du monde dans lequel on vit. Et, plus tard, il a été l'un des auteurs qui m'a donné envie d'écrire."

Les deux écrivains se sont rencontrés à plusieurs reprises. Le Français se rappelle avoir été très intimidé la première fois. "Je lui est dit 'You made me' ('Vous m'avez créé')", se souvient le romancier. "Mais il m'a dit répondu 'Non, non, personne n'est fait par quelqu'un d'autre. Tu t'es fait tout seul'. J'avais trouvé ça très gentil de sa part".

>> LIRE AUSSI - Le portrait inattendu de… Maxime Chattam

"Si je vois des jumelles en robes bleues, je me barre"

C'est fort de cet échange que Maxime Chattam a décidé de situer le récit de son roman L'illusion dans un décor qui rappelle celui de Shining. "Vous dites 'roman à...


Lire la suite sur Europe1