Publicité

Mazda prépare une nouvelle sportive à moteur rotatif

Mazda est célèbre pour la MX-5, mais pas que : en effet, le constructeur japonais a travaillé sur de nombreuses technologies, dont celle du moteur rotatif Wankel.

Une motorisation atypique récemment remise au goût du jour avec le Mazda MX-30 R-EV, doté d'un moteur rotatif électrifié de 74 chevaux, baptisé 8C, qui lui permet de recharger sa batterie de traction électrique, et ainsi d'améliorer l'autonomie 100% électrique du MX-30 initial, jugée insuffisante. Le modèle offre en outre des performances intéressantes, avec un 0 à 100 km/h effectué en 9,1 secondes, ce qui peut laisser imaginer d'autres applications à l'avenir.

Mazda : un brevet pour une motorisation électrifiée

Et cette technologie baptisée e-Skyactiv R-EV pourrait bien être étendue à d'autres modèles, dont un coupé sportif, si l'on en croit ce nouveau brevet récemment déposé par Mazda aux États-Unis.

Le document de donne pas beaucoup d'informations sur la motorisation, mais précise que le moteur rotatif est placé à l'avant de la voiture, en tant que moteur alternatif. On y retrouve également les caractéristiques de motorisations électriques : des moteurs à induction de 17 kW pour les roues avant, et un moteur synchrone à aimants permanents de 25 kW pour les roues arrière.

Le système électrique embarqué sera doté de quatre modules de 48 V, embarqués dans une batterie à tension variable. Lorsque la conduite est coulée, la batterie délivre 48 V, mais lorsque le conducteur sollicite davantage la puissance, la batterie fait appel à des commutateurs électriques pour délivrer une puissance de 96 V en série.

À lire aussi :
Lire la suite sur Autoplus