Méfiez-vous de "l'arnaque aux frais Chronopost"

Méfiez-vous de "l'arnaque aux frais Chronopost"

Attention si vous recevez un SMS ou un mail signé Chronopost vous demandant de régler la somme de 2,99 euros, il y a de bonnes chances qu’il s’agisse d’une arnaque. 

Pour tromper la vigilance de leurs victimes, les escrocs ne manquent pas d’idées. Vous avez d’ailleurs sans doute entendu parler de l’escroquerie à l’appel en absence ou encore de l’arnaque au président. Après avoir vécu un certain temps, il arrive aussi que certaines d’entre elles resurgissent sans crier gare. C’est le cas de l’arnaque "aux frais de livraison" qui touche les clients de Chronopost.

En quoi ça consiste ? Certains internautes reçoivent dans leur boîte mail ou sur leur téléphone portable un message de Chronopost leur réclamant de payer des "frais de livraison" de 2,99 euros pour débloquer l’envoi du colis. Les escrocs poussent la supercherie jusqu’à indiquer un faux numéro de suivi ainsi qu’un lien pour le règlement. La future victime débarque ensuite sur un faux site Chronopost pour renseigner son nom, prénom, numéro de téléphone et surtout son numéro de carte bleue. Cette arnaque est bien sûr totalement indépendante de la société de livraison, elle aussi victime dans cette histoire.

Une fois le piège tendu, l’arnaqueur ne se contente pas de 2,99 euros. Les sommes débitées sont ensuite bien plus élevées. 

Pour se prémunir de cette arnaque, sachez que Chronopost ne demande pas de frais de livraison supplémentaire, sauf des frais de douane associés à des frais de dossier dans certains cas. 

Ce contenu peut également vous intéresser :