Meghan et Harry ont laissé Archie au Canada pour le protéger de la crise qui touche la famille royale

Clara Gaillot

D’après le magazine « People », Meghan Markle et le prince Harry, qui sont rentrés au Royaume-Uni il y a une semaine, ont laissé leur petit Archie au Canada pour quelques jours. Preuve qu’ils ne souhaitaient pas s’éterniser à Londres, après l’annonce de leur retrait partiel de la vie royale et leur désir de s’installer en Amérique du Nord.

 

Le petit Archie, huit mois, serait donc resté avec une amie de longue date de Meghan Markle, Jessica Mulroney. Ce choix de ne pas revenir avec leur bébé confirme une nouvelle fois l’envie du couple princier d’élever leur enfant loin de la pression médiatique, généralement exercée sur la famille royale et les faits et gestes de chacun de ses membres.

 

Cependant, cette visite à Londres n’aura duré que quelques jours pour Meghan Markle, qui s’est envolée pour le Canada il y a quelques heures, laissant Harry apaiser la situation et trouver une sortie de crise auprès de son père et son frère, après l’annonce de mercredi soir. « Le prince Harry reste au Royaume-Uni, vraisemblablement pour débuter / reprendre / poursuivre / clôturer les discussions avec sa famille à propos de son avenir », a écrit le journaliste d'ITV news, Chris Ship, sur Twitter.

 

En effet, depuis deux jours, Buckingham Palace vit au rythme des différentes réactions des membres de la famille royale, pour la plupart furieux de la décision du couple Sussex. Il faut dire que les conséquences de cette annonce sont nombreuses...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi