Meghan et Harry portent plainte pour des photos de leur fils prises à leur insu

Pauline Bosquet

Hier, le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont porté plainte pour atteinte à la vie privée à Los Angeles contre plusieurs paparazzis pour des photos volées de leur fils Archie.

Hier, le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont porté plainte pour atteinte à la vie privée à Los Angeles contre plusieurs paparazzis pour des photos volées de leur fils Archie.

En avril dernier, Harry et Meghan ont cessé d’être membres actifs de la famille royale et se sont installés à Los Angeles pour y vivre paisiblement. Mais, le couple est en proie aux paparazzis.

La ligne rouge est franchie

Le prince Harry avait déjà dénoncé à plusieurs reprises la pression des médias. Il avait notamment évoqué sa mère : «  J’ai perdu ma mère et maintenant je vois ma femme devenir la victime des mêmes forces puissantes ». Cette fois encore, Harry et Meghan estiment que « certains paparazzis et leurs commanditaires ont franchi la ligne rouge ».

« Le couple a récemment appris que quelqu’un propose à la vente des photos de leur fils de 14 mois, Archie, affirmant fallacieusement les avoir prises lors d’une récente sortie publique à Malibu » explique la plainte déposée par Meghan et Harry.

La plainte vise des individus non identifiés

Le couple dément pourtant toute sortie publique avec leur fils. Ils affirment : « Mais Archie n’a pas été en public, encore moins à Malibu, depuis que la famille est arrivée » en Californie. Selon eux, ces photos ont été prises alors que la famille était « dans le jardin de leur résidence » sans qu’ils ne le sachent.

La plainte vise des individus non identifiés et s’appuie sur une loi californienne qui interdit de prendre des images de quiconque à son domicile, même depuis l’extérieur de la propriété, comme le rapporte BFMTV. Dans un communiqué, l’avocat du couple, Michael (...)

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi