Meghan et Harry : pourquoi le départ de la famille royale a été plus compliqué que prévu ?

·1 min de lecture

Si Meghan Markle et le prince Harry avaient de grandes attentes en quittant la famille royale, ils ont vite été ramenés à la réalité.

Quitter la famille royale n’a pas été une mince affaire pour le prince Harry et Meghan Markle. D’après la nouvelle édition de « Finding Freedom », le livre du journaliste royal Omid Scobie, les Sussex trouveraient ce départ « plus difficile qu’ils ne l’auraient imaginé ». D’abord, il a fallu se séparer de tous titres et devoirs royaux, un passage que le couple aurait préféré éviter. L’expert royal précise à « People » que leur plan initial était de « trouver un compromis » avec la famille royale. Mais le véto de la reine Elisabeth II a sapé tous leurs espoirs d’effectuer une sortie « un pied dedans, un pied dehors ». Car si les jeunes parents « avaient tout planifié dans leur tête », la reine a refusé l’idée d’un travail royal mêlé à des contrats privés.

Lire aussi >> Mariage royal : Meghan et Harry, les rebelles adorés et détestés

L'impossible compromis

« Ils savaient qu'ils devaient changer les choses, mais ce qu'ils avaient réellement prévu n'était pas vraiment le plus adapté », explique Omid Scobie, qui s’est entretenu avec des dizaines proches collaborateurs du couple pour écrire cette version actualisée de « Finding Freedom ». Pour pouvoir vivre à leur manière, Meghan Markle et le prince Harry ont dû couper les liens avec la Couronne, non sans peine. « La partie la plus difficile pour eux a été de s'éloigner de leurs rôles royaux », ajoute le journaliste.

Mais cette séparation brutale aurait...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles