Meghan Markle a écrit un livre à 14 ans et c'est son papa qui lui a trouvé cet adorable titre !

·2 min de lecture

Elle est toujours en froid avec son père, Thomas Markle, qui multiplie les appels du pied, après la naissance de la petite Lilibet Diana. Lorsqu'elle était ado, Meghan Markle a pourtant écrit un livre dont le titre était tout trouvé... par son papa !

« J'espère que je finirai par voir mes petits-enfants. Je suis un assez bon grand-père ». C'est ce qu'a expliqué Thomas Markle, le papa de Meghan Markle, dans l'émission 60 minutes, en Australie, il y a quelques jours. Âgé de 76 ans, après une brouille médiatisée avec sa fille, il a toujours espoir de reconnecter avec elle, pour rencontrer Archie et la petite dernière, Lilibet Diana.

Ce compliment que son père lui a répété pendant toute son enfance

Et si ses appels du pied restent sans réponse, cette semaine, le Sun a retrouvé une pièce précieuse, qui témoigne d'une relation de tendresse qu'avait autrefois la duchesse de Sussex avec son paternel. A l'âge de 14 ans, la jeune fille (déjà) engagée avait écrit un livre, alors qu'elle était encore à l'école.

A l'époque, elle en a même déposé le titre, « Un visage sans tâches de rousseur, c’est comme une nuit sans étoiles », une adorable phrase que lui répétait son papa, quand elle était petite.

Parce que ça n'a pas toujours été facile pour la jeune fille de se trouver une place. Née d’un père d’origine européenne et d’une mère afro-américaine, en grandissant, elle a eu le « sentiment d’être trop claire pour la communauté noire, et trop mélangée pour la communauté blanche », comme elle l'a confié au magazine Allure, alors qu'elle était actrice dans la série Suits.

A l'époque déjà très en confiance avec son image, elle avait averti :

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles