Meghan Markle : cet appel téléphonique qui ne plait pas à Buckingham

·1 min de lecture

Même si elle s’est éloignée de la famille royale, Meghan Markle continue de mener différents combats et engagements. Mais cela ne passe pas toujours bien. Récemment, la maman d’Archie et de Lilibet Diana s’est engagée en faveur d’un congé parental rémunéré aux États-Unis afin d’aider les parents à gérer l’arrivée d’un enfant plus sereinement. Un combat qui lui tient visiblement très à cœur puisqu’elle aurait contacté une sénatrice du Maine à ce sujet.

Lire aussi : Mariage royal : Meghan et Harry, les rebelles adorés et détestés

Un appel qui passe mal

Mais ce n’est pas l’appel à la sénatrice du Maine qui est mal passé, du moins pas en tant que tel. Si l’épouse du prince Harry est une nouvelle fois au cœur des critiques, c’est parce qu’elle a décidé de se présenter comme la duchesse de Sussex lors de ce coup de téléphone à la politicienne américaine. Un choix jugé déplacé après son départ de la famille royale et toutes les critiques émises à son encontre depuis.

Une source de Buckingham aurait même confié au Telegraph que Meghan Markle devait absolument se tenir à l’écart de la politique américaine et ne pas utiliser son titre dans ce sens. En effet, la famille royale n’a pas à s’immiscer dans tout cela, ce n’est pas son rôle.

Meghan Markle, de son côté, estime s'exprimer en tant que citoyenne américaine et maman. 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles