Meghan Markle : cette demande de Buckingham Palace pour qu’elle change son nom

Sarah Duverger
·1 min de lecture

Souvenez-vous : le 6 mai 2019, la famille royale accueillait un nouveau membre en son sein. Meghan Markle donnait naissance à son premier enfant, un petit garçon prénommé Archie. Un mois plus tard, selon les informations du tabloïd anglais «  The Sun », Meghan Markle aurait cependant décidé de faire un petit changement sur l’acte de naissance de son fils. Elle aurait remplacé son nom « Rachel Meghan son altesse royale la duchesse de Sussex » au profit de son seul titre royal. Mais si cette modification est bien réelle, ce n’est pas Meghan Markle qui en est la commanditaire contrairement à ce que la presse people affirme.

La duchesse de Sussex s’est empressée de faire corriger cette erreur dans un communiqué diffusé par «  Page Six » ce dimanche 31 janvier. Selon l’un de ses représentants, ce changement de nom sur l’acte de naissance de son fils serait en fait une demande faite par Buckingham Palace : « Le changement de nom sur ces documents publics de 2019 a été dicté par le Palais, comme le confirme des écrits officiels. Ce n’était pas une demande de Meghan, la duchesse de Sussex ou du duc de Sussex. » Si certains pensaient que ce changement avait été fait pour que Meghan Markle se démarque de sa belle-sœur, Kate Middleton, avec qui on la disait en froid à ce moment-là, c’est également faux. Sur les actes de naissance de ces trois enfants, Kate Middleton a elle en effet souhaité voir apparaître son prénom et non son titre...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi