Meghan Markle devient lionne : son «retour surprise» à Londres, pour défendre le prince Harry !

Le 1er juillet prochain, Meghan Markle sera bien aux côtés du prince Harry pour l'inauguration de la statue de Lady Diana, à Kensington Palace.

Elle est «de nouveau sur pied», presque deux semaines après son accouchement, et elle est déjà prête à faire «un retour surprise au Royaume-Uni» ! Meghan Markle sera bien du voyage de l'autre côté de l'Atlantique du prince Harry, en juillet prochain. Ce dernier doit rejoindre son grand-frère, le prince William, à Londres, à l'occasion de ce qui aurait du être le 60ème anniversaire de la princesse Diana, leur défunte maman.

Meghan Markle «ne veut pas» que le prince Harry soit seul

Une statue à son effigie sera inaugurée dans les jardins de Kensington Palace, qui fut sa dernière demeure à Londres, à cette date symbolique. Et selon une source citée par Radar Online, Meghan Markle «ne veut pas» que le prince Harry soit seul le jour J. Et pour cause, «Meghan sait à quel point il lui a été difficile d'assister seule aux funérailles de son grand-père et ne veut pas que cela se reproduise».

Il faut dire que sur place, après ses confidences explosives à Oprah Winfrey au cours d'une interview scandale, Harry avait été rejeté par la plupart des membres de la famille, qui ne l'ont, pour certains, même pas adressé la parole ou regardé pendant toute la cérémonie. On pense par exemple à son oncle et à sa tante, Andrew et Anne, qui avaient marché devant lui dans le cortège funèbre, le 17 avril dernier, en direction de la chapelle St George, sans même le compter.

«Depuis les funérailles, la situation a empiré, on ne peut...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles