Meghan Markle fait son premier discours au Royaume-Uni en deux ans

Meghan Markle est « contente d'être de retour au Royaume-Uni », comme elle l'a révélé lors de son premier discours en Angleterre depuis deux ans.

L'actrice devenue membre de la famille royale est montée sur la scène du Bridgewater Hall à Manchester, pour ouvrir officiellement le sommet One Young World ce lundi (5 sept. 22).

Dans son discours, son premier au Royaume-Uni depuis mars 2020, Meghan Markle a déclaré aux 2.300 délégués qu'il était « très agréable d'être de retour au Royaume-Uni » et à One Young World, pour lequel elle est conseillère depuis 2014. Elle a admis qu'elle était « bouleversée » lorsqu'elle a assisté pour la première fois au sommet et s'est demandée si elle méritait d'y être en tant que « fille de Suits », la série qui l'a rendue célèbre.

« J'ai été invitée à avoir un siège à la table, a-t-elle déclaré. J'étais tellement bouleversée par cette expérience que je crois que j'ai même conservé mon petit carton de table en papier sur lequel était inscrit mon nom. Juste une preuve - la preuve que j'étais là, la preuve que j'étais à ma place, parce qu'en vérité, je n'étais pas sûre d'être à ma place. J'étais si nerveuse, je doutais de moi et je me demandais si j'étais assez bien pour être là. Ce que je faisais dans le monde, bien qu'important et significatif à mes yeux, méritait-il d'être assis à cette table ? Mais One Young World a vu en moi ce que je voulais voir pleinement en moi. »

Elle a aussi ajouté qu'elle était ravie d'avoir son mari, le prince Harry, à ses côtés lors du sommet de cette année. « One Young World a fait partie intégrante de ma vie pendant tant d'années avant que je ne le rencontre, alors se retrouver ici, sur le sol britannique, avec lui à mes côtés, fait que la boucle est bouclée », a-t-elle partagé.

Le prince Harry et Meghan Markle, qui ont deux enfants, ont annoncé renoncer à leurs rôles de membres actifs de la famille royale en janvier 2020 avant de s'installer de façon permanente en Californie. Au cours de leur visite au Royaume-Uni et en Europe, ils célébreront le compte à rebours d'un an avant les Invictus Games à Düsseldorf, en Allemagne, et assisteront aux WellChild Awards à Londres.