Meghan Markle et Harry accusés d'avoir trahi la reine : l'arrivée de Lilibet fait (déjà) scandale

·1 min de lecture

Une naissance qui fait déjà gronder les murs de Buckingham. Le 4 juin 2021, Meghan Markle et le prince Harry ont eu la joie d'accueillir leur première fille, Lilibet Diana Mountbatten-Windsor. Un prénom très symbolique puisqu'il rend hommage à deux femmes de pouvoir mais aussi chers à leur cœur, la reine Elizabeth II et Diana Spencer. Cependant, si la naissance de la petite "Lili" pourrait améliorer les relations du couple avec Kate Middleton et le prince William, elle pourrait également créer de nouvelles tensions. En effet, selon le Daily Mail, l'ancienne actrice de Suits et son mari auraient trahi la reine en choisissant un tel prénom sans lui en parler au préalable...

En effet, si un expert de la famille royale a affirmé dans le Harper's Bazaar que le couple avait consulté la reine d'Angleterre pour baptiser leur fille Lillibet, le Daily Mail affirme le contraire. Selon le tabloïd britannique, les jeunes parents auraient seulement prévenu que c'était une éventualité : "On me dit que Harry a dit à la reine qu'il pourrait donner à sa fille un prénom qui ferait référence à elle. Donc, il ne lui a pas vraiment demandé la permission", a expliqué le spécialiste Russel Myers. Cependant, la reine ne l'aurait pas mal pris du tout : "C'était une belle surprise !" Cependant, d'autres experts ont jugé que cette décision frôlait le "manque de respect" et de "loyauté".

Par ailleurs, Omid Scobie, une source proche de Meghan Markle et Harry, a démenti ces informations sur son compte Twitter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles