Meghan Markle et Harry : des ossements humains découverts près de chez eux

·2 min de lecture

Lundi 24 mai 2021, Meghan Markle et le prince ont eu droit à une drôle de surprise. À quelques mètres seulement de leur résidence californienne, un squelette a été découvert, selon les informations du Sun.

Qui a dit que leur vie loin du palais royale britannique serait plus tranquille ? Installés en Californie depuis juin 2020, Meghan Markle et le prince Harry ne cessent de faire parler d’eux… presque malgré eux. Si chacun de leurs faits et gestes continuent d’être aussi épiés que lorsqu’ils étaient en Angleterre, leurs récentes prises de paroles publiques ont attiré l’attention sur eux. Après avoir accusé de racisme certains Windsor sans jamais les nommer, ou avoir évoqué leur santé mentale respective, l’ancien duc et duchesse de Sussex sont à nouveau au centre de l'attention pour une raison aussi morbide qu'insolite. Alors que la naissance de leur second enfant approche à grand pas, une découverte terrifiante a été faite près de leur luxueuse villa à Montecito, où leur fils Archie, âgé de deux ans, grandit loin de la foule et du protocole. 

Selon les informations du tabloïd le Sun, des restes humains datant de plus de 10.00 ans ont été découverts à environ 350 mètres de leur propriété. Les ossements ont été trouvés par des ouvriers lors d’un aménagement paysager, le lundi 24 mai 2021. "Les travaux se sont arrêtés tout de suite sur la propriété et les policiers ont été appelés", a rapporté une source au Sun. Toujours selon les informations de nos confrères, il s'agirait d'un squelette incomplet appartenant à un jeune adulte amérindien enterré à moins d'un mètre de profondeur. Celui-ci appartiendrait à un membre de la tribu Chumash qui a vécu dans la région environ en 700 après JC. (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles