Meghan Markle : pourquoi la publication de son livre pour enfants débute mal

·1 min de lecture

Meghan Markle aimerait sans doute vivre une fin de grossesse dans la sérénité, et pourtant... L'actrice est dans le viseur de ses détracteurs depuis la décision qu'elle a prise avec son mari, le prince Harry, de mettre un terme à ses obligations royales, et le moindre de ses faits et gestes est largement scruté. Dernièrement, l'interview qu'elle a accordée à la journaliste Oprah Winfrey a remis de l'huile sur le feu. Si elle se faisait discrète ces dernières semaines, la duchesse de Sussex fait une nouvelle fois la Une de l'actualité. Son livre pour enfants intitulé Bench, dont la sortie est prévue pour le 8 juin 2021, doit faire face à un problème de taille. Comme le rapporte The Sun, Meghan Markle n'y est visiblement pour rien. En effet, elle fait les frais d'une petite guerre qui perdure entre l'éditeur de son livre, Penguin Random House, et les librairies Waterstones, incontournables outre-Manche. En comparaison avec la France, ces librairies correspondent aux réseaux de distribution Fnac. Alors que depuis plusieurs mois l'éditeur a pris la décision de limiter les crédits au distributeur, ne lui permettant plus d'acheter autant de livres qu'il le voudrait, Waterstones a décidé de riposter.

La chaîne de librairies a décidé de ne pas mettre en avant en vitrine ou en tête de gondole l'ouvrage écrit par la mère du petit Archie. Le livre sera exposé aux clients sur des présentoirs bien moins flatteurs. Si l'éditeur estime qu'il s'agit d'un boycott, Waterstones assure qu'il s'agit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles