Meghan Markle et le prince Harry « dévastés » : ce tacle qui n'est pas passé...

·1 min de lecture

Impopulaires aux Royaume-Uni, Meghan Markle et le prince Harry le sont aussi en France. Et ils en seraient très peinés.

Après le Royaume-Uni, c'est la France qui n'aime plus Meghan Markle et le prince Harry ! Comme si la presse avait jusqu'ici retenu ses coups contre le couple de Sussex, la Une de Paris Match, la semaine dernière a allumé le feu dans l'équipe de communication des membres démissionnaires de la famille royale.

« Meghan et Harry, les masques tombent »

Bientôt deux ans après le Megxit, l'hebdomadaire a titré « Meghan, pourquoi elle a menti » ainsi que « Meghan et Harry, les masques tombent », et revient sur l'affaire de la lettre intime de la femme du prince Harry que le Mail on Sunday a osé publié dans ses colonnes, et qui lui a valu une condamnation en justice pour atteinte à la vie privée. 

D'après les déclarations de Jason Knauf, l'ancien conseiller de Meghan Markle, cette dernière l'aurait écrit en ayant en tête le risque qu'elle soit publiée par un média. Un aveu dévastateur qui s'accompagne d'une autre torpille : Meghan Markle aurait collaboré de loin à l'écriture d'une biographie soit-disant non autorisée. 

Dans l'oreille de Omid Scobie, elle aurait divulgué des informations confidentielles pour avoir une meilleure image. De quoi offrir un boulevard au Mail on Sunday, pour riposter devant la justice. Et dans ces tourments, selon le journaliste freelance britannique basé à Paris, Peter Allen, le couple serait très touché par ce qui est dit sur eux en France.

La presse n'est plus favorable

En effet, le duc et la...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - La minute de Meghan Markle

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles