Meghan Markle et le prince Harry en grand danger : une menace terroriste pèse toujours sur eux

F.A
·2 min de lecture

Ils ont quitté la famille royale il y a un an et financent aujourd'hui leur propre sécurité, à Los Angeles. Voici pourquoi Meghan Markle et le prince Harry courent un grand danger.

Le 7 mars dernier, dans une interview accordée à Oprah Winfrey, le prince Harry a révélé que la famille royale lui avait coupé les vivres "au premier trimestre de l'année" 2020, lui faisant courir un gros risque. Soucieux de continuer d'assurer sa sécurité, après le rappel de son équipe de gardes du corps à Londres, il avait quitté Vancouver pour Los Angeles dans la hâte.

Harry a déjà été visé "à plusieurs reprises" par les terroristes

Dimanche dernier, il s'est souvenu qu'il avait alors alerté Meghan Markle : "tout le monde sait où nous sommes. Ce n'est pas sûr. Ce n'est pas sûr". En effet, comme le rappelle le Sun dans ses colonnes, ce 12 mars, en raison de son passé dans les forces militaires britanniques, le petit-fils de la reine Elizabeth II est encore aujourd'hui l'un des membres de la famille royale les plus "à risque".

En effet, un combattant taliban, Qari Nasrullah, raconte dans les colonnes du Mirror que le duc de Sussex a déjà été visé "à plusieurs reprises" par des terrorsites. Et d'ajouter à propos de son intervention en Afghanistan : "Il y avait de nombreux plans pour le capturer - c'était peut-être sa chance qu'il ait réussi à s'échapper".

Si l'on ajoute à cela les menaces de mort que les parents d'Archie ont reçu d'un groupe néo-nazi, qui s'est opposé à leur mariage mixte, on comprend aisément pourquoi la protection que demandait le couple à la Couronne est essentielle.

"Il a clairement...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi