Meghan Markle et le prince Harry : ces incroyables sommes déboursées pour leur interview avec Oprah Winfrey

·2 min de lecture

Les chaînes de télévision se sont battues pour tenter de récupérer l’interview exclusive de Meghan Markle et du prince Harry avec Oprah Winfrey : il faut dire que c’est un entretien très rare qui sera diffusé dimanche 7 mars 2021 sur les télés américaines… Ainsi, pour diffuser cet entretien inédit qui devrait comporter bon nombre de révélations sur la famille royale, CBS n’aurait pas hésité à débourser une somme énorme à Oprah Winfrey. En effet, celle qui a mené l’interview l’a également produite via sa société Harpo Productions, et c’est donc elle qui a empoché le pactole, estimé entre 7 et 9 millions de dollars, soit plus de 6 millions d’euros, selon le Wall Street Journal. Si la chaîne a déboursé autant, c’est que le retour sur investissement devrait être immense : selon les annonceurs, les trente secondes de publicité diffusées juste avant la prise de parole du duc et de la duchesse de Sussex seraient vendues 325.000 dollars (272.000 euros). Il faut dire que les prises de paroles des parents d’Archie, qui attendent leur deuxième enfant, se font si rares que cet entretien exclusif devrait être très suivi… Mais toutes ces transactions financières ne rapporteront rien au couple : leur porte-parole a en effet annoncé qu’ils n’ont pas été payés pour donner cette interview.

Afin de rentabiliser l’argent investi dans l’interview, CBS a trouvé un autre moyen : vendre les droits à l’international. Ainsi, il serait même précisé dans l’accord conclu avec Oprah Winfrey que la chaîne a le droit de vendre des licences à l’international, ce qu’elle a décidé de faire, toujours selon le Wall Street Journal. En France, nous aurons donc la possibilité de voir l’interview sur TMC le lundi 8 mars. Selon Le Figaro, la chaîne d’infos en continu BFMTV aurait aussi tenté d’acheter les droits de diffusion de l’interview de Meghan et Harry, mais la chaîne du groupe TF1 a remporté la partie. Ce même jour, au Royaume-Uni, c’est sur ITV que les Britanniques pourront découvrir les confidences du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite