Meghan Markle s'allie à Procter & Gamble : voici le conflit qui l'avait opposée au conglomérat, à 11 ans !

·2 min de lecture

Un partenariat vient d'être annoncé entre Archewell, la fondation du prince Harry et Meghan Markle, et le géant américain Procter & Gamble. Il y a 28 ans, le duchesse de Sussex était déjà en contact avec la direction du groupe...

Longtemps avant d'épouser le prince Harry, Meghan Markle était déjà engagée pour les causes qui lui sont chères et notamment le féminisme. A 11 ans, indignée par une publicité pour un produit de vaisselle diffusée à la télévision, l'adolescente avait en effet écrit au fabriquant pour dénoncer le sexisme du spot.

Une première victoire féministe à 11 ans

Il disait : "Les femmes à travers les Etats-Unis luttent contre les poêles et les casseroles graisseuses". Et en envoyant un courrier aux responsables, Meghan Markle est parvenue à faire modifier "les femmes" par "les gens". Une première victoire qui a fait naître chez elle cette conscience contestataire.

C'est ce qu'elle a expliqué à l'époque, sur la chaîne pour enfant Nickelodeon. Face caméra, la fillette avait confié : "Je ne pense pas qu'il soit juste que les enfants grandissent en pensant que leur mère fait tout C’est toujours 'maman fait ci', 'maman fait ça'". Et d’ajouter : "Si vous voyez quelque chose que vous n'aimez pas ou qui vous offense à la télévision, écrivez des lettres et envoyez-les aux bonnes personnes. Vous pourrez faire la différence, pas seulement pour vous-même mais aussi pour beaucoup d'autres gens".

Presque 30 ans plus tard, la page est désormais tournée pour Meghan Markle. Cette semaine, après une première collaboration avec la marque P&G pour lever des fonds au cours du concert de charité Vax Live, la duchesse de Sussex (et son mari) ont...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles