Le Meilleur Pâtissier : comment faire le gâteau Équilibrik de Mercotte ?

·1 min de lecture

Dextérité, persévérance et concentration… L’épreuve de Mercotte n’a pas fini de mettre les nerfs des pâtissiers à rude épreuve.

Jeux de main…

Pour cette nouvelle semaine de compétition, la tente du Meilleur Pâtissier se transforme en cours de récré. Nostalgique de ses jeunes années, Mercotte a prévu de faire retrouver aux candidats l’un de ses jeux préférés : la tour infernale en bois.
Pour reproduire ce célèbre jeu d’enfant, les pâtissiers en culotte courte devront réaliser une tour en biscuits, haute de 35 cm. Cet incroyable édifice pâtissier sera composé de 192 briques de biscuits, de quatre couleurs et garnitures différentes : vanille, chocolat, pistache, fraise. Si la recette des sablés et des ganaches ne devrait pas poser de problème, le montage du gâteau s’avère plus périlleux. 
Pour compliquer encore l’exercice, Cyril et Mercotte devront pouvoir retirer plusieurs briques, au hasard, sans que la tour ne s’effondre. De ce fait, des biscuits réguliers et un montage précis sont de rigueur.
À eux de bien suivre les consignes, s’ils veulent espérer figurer au tableau d’honneur. 

Pour savoir qui terminera premier de la classe, rendez-vous ce soir, dans le Meilleur Pâtissier. 

La recette de l’Équilibrik de Mercotte 

Les quantités données sont celles de l’épreuve. Vous pouvez les diminuer par 3 à la maison. 

Le matériel

  • rouleau à pâtisserie

  • 2 plaques de cuisson

  • emporte-pièce rectangle 12 cm x 3 cm

  • papier sulfurisé

  • support de présentation en carton

La pâte sablée

  • 900 g de beurre 

  • 1,5 kg de farine T55

  • 15 g de levure chimique x

  • 450 g de sucre 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles