Voici le meilleur saucisson de France, selon un jury d’experts, et il a « le goût du cochon d’il y a 50 ans »

Getty Images

Quel est le meilleur saucisson de l’Hexagone ? Un jury de gastronomes vient de rendre son verdict. Originaire d’un petit élevage de l’Orne, il présente une saveur persillée qui a su séduire les spécialistes.

Avec le rosé et les chipolatas, il est la star de nos tables d’été. Qui ? Le saucisson, bien sûr. Et en tant qu’incontournable de nos assiettes, il a désormais également le droit à son championnat. C’est ainsi que s’est tenue le mois dernier à Courbevoie, en région parisienne, la première édition des championnats de France de saucisson. Organisée par l’association L’Amicale du sauciflard, cette compétition (très sérieuse) avait pour tâche d’élire les meilleurs spécimens en la matière, répartis au sein de trois catégories : saucisson classique (viande de porc d’origine France), saucisson de création (toutes viandes) et prix du public.

« Le goût, l’aspect et la fermeté » du saucisson sont essentiels

Pour établir ce palmarès, un jury de gourmands de haut vol avait été désigné : Jérôme de Verdière (journaliste, écrivain, animateur TV), Pierre Lambert (restaurateur, président des toques blanches), Pierre-Yves Chupin (directeur du guide Lebey), Thierry Moreau (journaliste, chroniqueur TV), Stéphane Rose (journaliste, humoriste) et Stéphane Méjanès (journaliste gastronomique). Au total, pas moins de 73 saucissons ont été dégustés, puis notés. Ce qui permet de reconnaître un bon produit, selon le juré Pierre Lambert, interrogé par BFMTV : « Le goût, l’aspect et la fermeté ». L’odeur, l’équilibre du gras, la fermentation sont également des critères essentiels.

A découvrir...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - La règle des 3F : comment reconnaître un bon saucisson

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles