Les meilleures façons de cuisiner la banane plantain en accompagnement

·1 min de lecture

Grandement réputée en Afrique, dans les Caraïbes et en Amérique latine, la banane plantain est encore un peu méconnue dans la cuisine européenne. Pourtant, elle est un accompagnement délicieux qui se transforme et se marie à la perfection avec une grande variété de plats. Découvrez comment la cuisiner et l'apprécier comme il est coutume de le faire dans le reste du monde. Vous verrez, c'est simple comme bonjour !

Si vous ne connaissez pas la banane plantain, sachez qu'elle n'a pas grand-chose à voir avec la banane que nous mangeons en fruit de ce côté de l'Atlantique. Elle est reconnaissable à sa peau verdâtre, parfois très jaune avec des taches noires quand elle est bien mûre. Contrairement à la banane fruit, elle est bien plus grande et surtout ne se consomme jamais crue. Elle possède un goût légèrement sucré, qui se marie parfaitement avec les plats salés sans en altérer les saveurs. Généralement, on la consomme bouillie, frite, en beignets, pilée ou en chips. Exactement comme on le ferait avec des pommes de terre ou de la patate douce !

L'une des manières les plus répandues de consommer la banane plantain, particulièrement en Afrique de l'Ouest et Centrale, c'est de la faire frire. La banane frite est aussi appelée "Alloco" (ou "aloko") en Côte d'Ivoire. Pour la préparer, le cheminement est le même qu'avec une pomme de terre, la précuisson en moins. Déshabillez vos bananes et coupez-la à votre convenance après avoir pris le soin d'enlever les extrémités. Vous pouvez en faire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles