Nos meilleures recettes de gâteaux au chocolat

Comment faire un gâteau d'anniversaire traditionnel au chocolat

Pour ce gâteau d’anniversaire, nous vous proposons une recette de gâteau au chocolat facile et rapide. Vous n’aurez besoin que de quelques ingrédients de base : 200 g de chocolat noir à dessert, 100 g de beurre, 100 g de sucre en poudre, 50 g de farine et trois œufs. Pendant que le four préchauffe à 180 °C, mettez le chocolat en morceaux et le beurre à fondre (au bain-marie ou si vous n’avez que peu de temps au four à micro-ondes). En parallèle, fouettez le sucre et les œufs puis ajoutez le chocolat fondu. Mélangez puis beurrez et farinez votre moule avant d’y mettre la pâte et de faire cuire 20 minutes. Laissez le gâteau refroidir hors du four pour qu’il se solidifie. À noter que le gâteau au chocolat de Cyril Lignac se compose des mêmes ingrédients avec un œuf supplémentaire (ou huit cuillerées à soupe de maïzena si vous préférez), un peu plus de beurre (120 g), de sucre (150 g) et de farine (80 g) et un sachet de levure chimique. La préparation est identique si ce n’est qu’on rajoute la farine et la levure dans le mélange au chocolat et que la cuisson dure 35 minutes. Pour un dessert ultra gourmand, mangez ce gâteau avec de la crème anglaise ou de la glace à la vanille (un anniversaire n’arrive qu’une fois par an !).

⋙ Nos 50 gâteaux d'anniversaire les plus épatants

La meilleure recette de gâteau au chocolat moelleux

Pour un gâteau au chocolat très moelleux, on peut utiliser de la crème fraîche épaisse, de la ricotta ou du mascarpone (qui donnent un résultat à la fois moelleux et fondant). Voici une recette dans laquelle on utilise 220 g de crème fraîche et 110 g d’huile à incorporer à deux œufs blanchis avec 220 g de sucre. Une fois le mélange bien homogène, ajoutez 150 g de farine, 60 g de cacao et une cuillerée à soupe de levure avant de mélanger de nouveau. Mettez la préparation dans un moule beurré et enfournez 25 minutes dans un four préchauffé à 180 °C. Laissez refroidir le gâteau avant de le démouler.

(...) Cliquez ici pour voir la suite