Nos meilleures recettes de pâtes à la carbonara

La vraie recette des pâtes à la carbonara à l’italienne

Pour cuisiner de vraies pâtes à la carbonara à l’italienne vous aurez besoin, pour 4 personnes, de 400 g de spaghettis, de 200 g de guanciale (pièce de charcuterie italienne indispensable pour la vraie recette), de 4 jaunes d’œufs extra frais, du parmesan, du sel et du poivre. À noter que si vous ne disposez pas de guanciale, vous pouvez le remplacer par de la pancetta. La cuisson des pâtes s’effectue à l’eau bouillante salée et pendant ce temps vous avez le temps de couper la guanciale en petits morceaux (en allumettes) et de les faire doucement cuire à la poêle de façon à laisser fondre le gras. Parallèlement, mélangez les jaunes d’œufs avec le parmesan râpé et le poivre, puis délayez avec deux cuillerées à soupe de l’eau de cuisson des pâtes. C’est ce mélange qui constitue la crème, car la recette traditionnelle des pâtes à la carbonara ne comprend pas de crème fraîche, c’est là un des secrets de la réussite des pâtes à la carbonara à l’italienne ! Une fois cuits, égouttez les spaghettis à la passoire et mettez-les dans la poêle avec la viande encore chaude. Hors du feu, rajoutez la crème aux œufs et mélangez le tout. Saupoudrez de poivre et mangez aussitôt.

>> Découvrez nos recettes de pâtes carbonara et ses déclinaisons

Comment préparer des pâtes carbonara gastronomiques

Si vous souhaitez vous éloigner de la recette originale des pâtes à la carbonara, pourquoi ne pas réaliser une version gastronomique ? Pour épater vos convives avec un plat de pâtes, il faudra soigner la présentation. Préparez les pâtes et la viande comme dans la recette traditionnelle, mais cette fois utilisez deux cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse à mélanger à une branche de basilic ciselée, à la viande et au parmesan râpé. Placez les spaghettis (voire des tagliatelles) dans de petits ramequins, cassez un œuf dans chacun d'eux et versez la préparation à base de crème. Mettez ces ramequins à cuire 8 minutes au four (préchauffé à 180

(...) Cliquez ici pour voir la suite