Nos meilleures recettes de punch maison faciles

Tout savoir sur le punch maison

Le mot punch, parfois aussi écrit ponch, est un terme générique désignant toutes les boissons à base de rhum, de fruits et d'épices préparées dans les Antilles, en Martinique, en Guyane et à la Réunion. Bref : c'est une boisson des îles par excellence !

Tout comme le planteur, direz-vous, d'ailleurs lui aussi à base de rhum ? C'est à la fois vrai et faux. En réalité, il est vain de chercher une différence entre le punch et le planteur, car ce dernier n'est, au final, qu'une des nombreuses versions du punch ! D'ailleurs, vous remarquerez que de nombreux restaurants l’appellent "punch planteur" sur leur carte. Sa grande particularité ? Il contient (presque) toujours une généreuse quantité de jus d'orange, même si d'autres jus de fruits locaux peuvent être utilisés dans les îles. 

Côté fruits (en morceaux ou en jus) et épices, vous avez le droit d'utiliser tout ce que vous voulez pour votre punch maison : l'essentiel est qu'il soit à votre goût.

Quant à savoir quel est le meilleur rhum pour le punch, la réponse est délicate car les avis sont très tranchés. Traditionnellement, on utilise du rhum blanc, mais le rhum ambré a aussi ses farouches défenseurs. Le mieux est de vous faire votre propre avis, en testant les deux !

Comment servir un punch ?

Première option : servir directement votre punch au verre. Cela vous permet de faire de jolies présentations avec des rondelles de citron par exemple ou encore en givrant le bord de vos verres en les plongeant dans un blanc d’œuf légèrement battu puis dans du sucre. Si les verres à cocktail semblent tout indiqués, vous pouvez essayer des présentations plus originales avec des verres à whisky par exemple ou même des coupes de champagne. Si tant est que vos morceaux de fruits ne soient pas trop gros... 

Seconde option : présenter votre punch en version XXL. Cela rajoute un côté convivial puisque tout le monde peut se servir directement. Et en plus, cela demande beaucoup moins de temps et d'énergie à préparer

(...) Cliquez ici pour voir la suite