Les meilleurs appareils photo sont désormais des smartphone !

L’ajout du traitement de l’image avec de l’intelligence artificielle a sans doute sonné le glas de la supériorité des boîtiers photo traditionnels. Au moins pour le grand public. De près comme de loin, même dans les pires conditions de lumière, on peut se fier à eux. Et on les a toujours sur soi. Imbattables.

Smartphone : c’est l’algorithme, et moins le capteur, qui fait une photo réussie

On n’a jamais pris autant de photos. Mais de moins en moins avec les appareils dont c’était la fonction première. Et unique… Ils ont longtemps résisté, grâce à leur taille, qui leur permettait de proposer des capteurs de meilleure qualité, car plus grands. Mais l’arrivée des algorithmes dopés à l’intelligence artificielle a changé la donne pour les Smartphone. Lors de la prise de vue, qu’importe si le petit objectif du téléphone n’est pas au niveau de celui des boîtiers pros. Une fois la photo réalisée, l’algorithme se charge de compenser la différence de rendu. Jusqu’à obtenir une image aussi bonne que si elle avait été prise avec un appareil professionnel. En réalité, c’est tout le processus qui change. Un Smartphone ne prend pas « une » photo, mais plusieurs. Et le logiciel calcule toutes les données pour produire une image finale, parfaite. C’est désormais l’algorithme, et moins le capteur, qui est la clé. A ce jeu-là, Apple, Google, Samsung ou Huawei sont bien meilleurs que Nikon ou Canon. Et vous pouvez, de surcroît, partager vos photos instantanément. Voici notre sélection des 5 meilleurs. Ils font aussi téléphone…

Pixel 4XL de Google parfait de jour comme de nuit

La firme californienne fait rarement les choses à moitié et son téléphone ne déroge pas à cette règle. Il est bluffant. En (très) grande partie grâce à sa puissance de feu algorithmique qui lui permet d’appréhender n’importe quelle situation de prise de vue, de la corriger, de la magnifier ou simplement d’en tirer quelque chose dans le noir complet. Avec son Astro mode, on peut laisser l’obturateur ouvert pendant quatre minutes et réaliser des clichés incroyables de la(...)


Lire la suite sur Paris Match