Mel Gibson ne témoignera finalement pas contre Harvey Weinstein

Mel Gibson devait témoigner en faveur d'une des accusatrices d'Harvey Weinstein à Los Angeles, mais, finalement, le bureau du procureur a décidé de ne pas faire appel au comédien.

La plaignante, surnommée Jane Doe n°3, avait avoué à Mel Gibson, avec qui elle est amie de longue date, avoir été agressée sexuellement par le procureur déchu.

« Il a été la première personne à qui j’ai finalement parlé de ce qui s’est passé. Je lui ai dit que Weinstein m’avait agressée sexuellement, mais je ne voulais pas entrer dans tous les détails. J’étais gênée et humiliée », avait-elle déclaré à la cour.

Le bureau du procureur n'a pas commenté le retrait du comédien de sa liste des témoins, mais selon Deadline, ce serait bon signe. En effet, cela pourrait signifier qu'ils pensent avoir assez de preuves pour obtenir une condamnation.

Harvey Weinstein risque 60 ans de prison lors de ce nouveau procès.