Melania Trump : le résultat de son test au coronavirus enfin révélé

Une absence plus que remarquée. Alors que l'épidémie de coronavirus s'étend aux États-Unis, avec 600 morts et 50.000 cas diagnostiqués, le 24 mars 2020, Melania Trump n'est pas apparue publiquement depuis le 10 mars 2020. Cette disparition a fini par soulever des questions auprès des Américains. Serait-elle atteinte par le Covid-19 ? Des interrogations légitimes suite au comportement de Donald Trump qui avait serré de nombreuses mains, faisant fi de la plus élémentaire des recommandations sanitaires de l'Organisation Mondiale de la Santé. Devant les critiques, le président des États-Unis a finalement décidé de se faire dépister en faisant un test dont le résultat a été rendu public : négatif. Et sa femme, Melania Trump ? "La première dame Melania Trump a été testée négative pour le coronavirus", a déclaré lundi 23 mars 2020 à CNN, la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Stephanie Grisham, en précisant qu'elle a effectué le test en même temps que son mari, le 13 mars 2020.

Melania Trump poste chaque jour un tweet pour soutenir les Américains

Interrogé par un journaliste de CNN, Donald Trump a confirmé ces propos et a ajouté que la première dame "allait bien". Absente publiquement, Melania Trump reste toutefois très active sur les réseaux sociaux. Elle poste régulièrement des messages de prévention sur son compte Twitter en enjoignant sa communauté d'abonnés à suivre les recommandations sanitaires. Elle en profite également pour remercier le personnel soignant : "je veux prendre un moment pour remercier le personnel médical, les médecins, les infirmières et les premiers intervenants qui travaillent sans relâche pour aider à garder notre pays en santé et en sécurité."

Chaque jour, la maman de Barron Trump qui a fêté ses quatorze ans le 20 mars 2020, poste des messages pour encourager les Américains à prendre des nouvelles de leurs proches, à faire un don du sang, pour inciter les enfants et les étudiants à continuer à suivre leurs cours. Elle demande à tous de rester

(...) Cliquez ici pour voir la suite