Melissa officinalis : 10 remèdes maison à base de mélisse

Melissa officinalis : de quoi parle-t-on exactement ?

Connue depuis l'Antiquité, la mélisse officinale (ou Melissa officinalis, son nom latin) était déjà louée pour ses bienfaits thérapeutiques par les médecins grecs et arabes d'avant notre ère. En France, l'histoire de la mélisse est plus récente : les premiers textes en français à propos de Melissa officinalis remontent au 17ème siècle, avec la fameuse " eau des Carmes ".

Une plante de légende... Cette plante aromatique a toujours fait l'objet de légendes : ainsi, il se dit qu'une personne qui porte sur elle une branche de mélisse devient irrésistible aux yeux du sexe opposé... Et, en Alsace, on dit qu'un couple qui se partage une tige de mélisse ayant trempé toute une nuit dans du vin est certain de s'aimer toute la vie... à condition de boire le vin à deux !

Puis-je cultiver la mélisse dans mon jardin ? Oui, bien sûr. Cette plante vivace pousse dans tous les sols et n'est pas exigeante question exposition – elle aime la mi-ombre et le plein soleil. On la plante plutôt entre septembre et octobre ou au mois d'avril, et on peut faire la première récolte 5 mois plus tard. On veille à limiter son expansion (la mélisse peut vite se révéler invasive) et on la protège contre les escargots et les limaces !

La mélisse se reconnaît par son parfum citronné (on l'appelle d'ailleurs " herbe au citron " ou " mélisse citronnelle ", à ne pas confondre avec la citronnelle asiatique !), ses feuilles gaufrées et bordées de nombreuses dents et ses fleurs blanc ivoire ou rosées.

Mélisse officinale : quelles sont les indications pour la santé ?

Côté digestion... La mélisse est une plante médicinale qui possède de nombreuses vertus ! Melissa officinalis est d'abord antispasmodique grâce à ses aldéhydes : elle agit ainsi sur les troubles gastriques d'origine nerveuse ou aggravés par le stress (mal de ventre, ulcère, gastrite, remontées acides...).

Carminative, la mélisse aide à expulser les gaz : c'est donc l'une des plantes à privilégier

(...) Cliquez ici pour voir la suite