Mensonges : 5 raisons de regarder la nouvelle série avec Audrey Fleurot

·1 min de lecture

Après le succès des séries Le Bazar de la Charité et HPI, Audrey Fleurot revient sur petit écran dans cette nouvelle fiction signée TF1. Elle y campe le rôle le rôle de Jeanne, une professeure de philosophie fraîchement divorcée, un peu écorchée vive. À ses côtés, on retrouve l’acteur et humoriste Arnaud Ducret, qui nous a fait frissonner dans le rôle de Xavier Dupont de Ligonnès il y a quelques mois dans la série Un homme ordinaire sur M6. Lui joue le personnage de Thomas, père de famille et chirurgien dont la réputation n’est plus à faire. Les deux personnages principaux vont se livrer une guerre sans merci, à la fois judiciaire, émotionnelle et psychologique. Au casting de la série figurent également Alice David, Amaury de Crayencour, Olivia Côte, Lionnel Astier, Anne Azoulay et Lionel Abelanski.

Deux célibataires, un rendez-vous galant, un restaurant, des sourires, un dernier verre chez Jeanne… Tout nous laisse croire qu’une relation s’apprête à voir le jour. Seulement voilà, lorsque la professeure de philosophie se réveille, elle est persuadée que Thomas, le séduisant chirurgien avec qui elle a passé la nuit, l’a violée. Alors qu’elle l’accuse d’avoir abusée sexuellement d’elle après l’avoir droguée, Thomas lui clame haut et fort son innocence. S’ensuit alors une quête de la vérité mêlant policiers, familles, amis, collègues et réseaux sociaux.

Décidément, les séries venues d’ailleurs inspirent fortement TF1. Après Je te promets, adaptation de la série américaaine This is (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles