Menthe, basilic, thym...comment les récolter et les conserver ?

·1 min de lecture

En été, les plantes aromatiques poussent en abondance, et embaument nos potagers et nos balcons. Malheureusement, cela ne dure pas. Ainsi, pour garder le plus longtemps possible ces herbes pleines de saveur, il faut les récolter au plus vite et les conserver.

Commencer par récolter les herbes aromatiques

Dès l'été, lorsque les plantes aromatiques ont bien poussé, il faut les récolter sans attendre afin de profiter de leurs saveurs et de leurs parfums. Récoltez les herbes aromatiques de préférence le matin, lorsqu'il fait beau, et qu'il ne pleut pas. Attention à ne pas les prélever quand il fait trop chaud ! Prélevez l’extrémité des tiges et réunissez en bouquets les branches des plantes aromatiques afin de les suspendre ensuite la tête en bas.

Comment conserver les herbes aromatiques ?

Il existe plusieurs façons de conserver les herbes aromatiques. Lorsqu'elles sont sèches (mais pas cassantes), placez-les dans des boîtes métalliques ou dans des bocaux en verre et installez-les dans un endroit à l'abri de la lumière. Vous pouvez les protéger avec un voile. Vous pouvez également conserver quelques herbes aromatiques (notamment l'aneth, le basilic, le persil, la ciboulette ou encore l'estragon) en les congelant. Pour ce faire, disposez-les dans des sacs de conservation en plastique ou alors placez-les dans un bac à glaçons recouvert d’eau !

A LIRE EGALEMENT :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles