Publicité

Mercato: "La transition a déjà commencé", Ancelotti ne compte pas chambouler l'effectif du Real

Mercato: "La transition a déjà commencé", Ancelotti ne compte pas chambouler l'effectif du Real

Mercredi, sur la pelouse de l'Etihad Stadium, le Real Madrid a pris la marée face à Manchester City (0-4). Complètement dépassés et incapables de réagir, les joueurs expérimentés - Carvajal, Modric, Kroos, Benzema en tête de file - ont symbolisé le naufrage madrilène, qui a mis sur la table le fameux débat de "la fin de cycle", sur lequel Carlo Ancelotti était invité à réagir en conférence de presse, à la veille du déplacement du Real à Valence, en championnat.

"Je ne pense pas que la transition commencera la saison prochaine", a ainsi embrayé 'Carletto', qui imagine plutôt un processus par étapes plutôt qu'un grand coup de balai. "Avant mon arrivée, cette équipe, qui a fait de grandes choses, a commencé à perdre des morceaux lorsque Cristiano est parti en 2018. Depuis, des jeunes joueurs avec beaucoup de qualité ont commencé à arriver. Tous les joueurs finissent par être remplacés par des joueurs avec une énorme qualité. Vinicius, après deux ans, est un titulaire indiscutable, Camavinga a commencé à arriver, Rodrygo est sorti du banc", a rappelé le technicien italien.

"La transition s'arrêtera quand Modric, Benzema, Nacho, Carvajal, etc... cesseront de jouer pour cette équipe"

De fait, l'entraîneur, confirmé à son poste la saison prochaine, a promis davantage de temps de jeu aux plus jeunes joueurs de l'effectif : "Il semble que la transition doive commencer la saison prochaine, mais elle a déjà commencé. Les jeunes vont avoir plus d'importance. La transition s'arrêtera le jour où Modric, Benzema, Nacho, Carvajal, etc... cesseront de jouer pour cette équipe."

Carlo Ancelotti a tout de même souligné le rôle de Benzema dans cette équipe, et de l'éventualité de recruter un 9 pour lui succéder à moyen terme. "Pour parler de ce qui va se passer la saison prochaine, il faut encore attendre", a calmé le 'Mister'. "On fait une évaluation de ce qui s'est passé mercredi et de ce qui s'est passé dans la saison. Le dernier match était mauvais... mais ses deux dernières saisons ont été inoubliables", a-t-il salué, à l'égard de son capitaine.

Article original publié sur RMC Sport