Mercedes utilise de l'aluminium durable pour réduire ses émissions de CO2

Après avoir annoncé son partenariat technologique avec Hydro, un fabricant norvégien d'aluminium, Mercedes poursuit le développement des technologies à faible émissions de carbone. Le constructeur allemand va lancer cette année la production en série de composants structurels moulés conçus à base d'aluminium durable, qui affiche une empreinte carbone de 2,8 kg de CO2 par kg.

"Sur la voie de la neutralité carbone de notre flotte de véhicules d'ici à 2039, nous franchissons une nouvelle étape : en collaboration avec notre partenaire stratégique Hydro, nous introduisons de l'aluminium à faible teneur en carbone dans nos modèles de série dès cet été. Nous réduisons ainsi l'empreinte CO2 de l'aluminium de 70 % par rapport à la moyenne européenne. Parmi les premiers modèles à être équipés de ce matériau plus durable figureront nos modèles EQS et EQE", a déclaré Markus Schäfer, Directeur de la technologie, du développement et de l'approvisionnement de Mercedes-Benz Group.

Mercedes : de l'aluminium durable pour les voitures de série

Hydro fournit à Mercedes de l'aluminium à teneur réduite en CO2, conçu par une électrolyse alimentée par des énergies renouvelables. Ce matériau représente environ 60 % de l'aluminium utilisé dans la fonderie de l'usine Mercedes d'Untertürkheim (Mettingen), et contient au moins 25 % de déchets de post-consommation.

À Mettingen, le matériau vient notamment équiper des composants structurels et de sécurité, comme les tours d'amortisseurs des Mercedes EQS, EQE, Classe S, Classe E, GLC et Classe C. La Mercedes EQE sera également équipée de longerons en aluminium durable, tandis...Lire la suite sur Autoplus