Mercure en rétrograde ? C’est une non-actualité scientifique

·1 min de lecture

La planète Mercure est en rétrograde. L’expression, souvent associée à des croyances liées à l’astrologie, désigne en fait une « non actualité » sur le plan scientifique.

Mercure est en rétrograde. Vous avez peut-être vu passer l’expression sur des sites d’astrologie ou dans certains médias, annonçant que ce mouvement rétrograde doit avoir lieu du 14 janvier au 3 février, pour la première fois en 2022.

Si l’on en croit l’astrologie (qui n’est pas une science reconnue, mais un ensemble de croyances), ce fait serait annonciateur de contrariétés diverses et variées. Mais de quoi parle-t-on exactement quand on dit que Mercure est en rétrograde ? L’expression renvoie-t-elle à un phénomène scientifique ?

Que signifie « Mercure en rétrograde » ?

Effectivement, dans sa newsletter mensuelle, l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides mentionne que le 14 janvier, Mercure entame un mouvement rétrograde. Le terme de rétrogradation est utilisé pour décrire un mouvement apparent de recul d’une planète, qui est en train de se déplacer autour du Soleil, observée depuis la Terre.

« Sur le plan scientifique, c’est une non-actualité », explique à Numerama Johan Richard, astronome à l’observatoire de Lyon. La situation se produit quatre fois par an. « À cause des vitesses relatives entre les deux planètes autour du Soleil, de temps en temps Mercure semble ‘reculer’ sur le ciel. C’est un effet d’optique, dû à la…

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles