Mercure rétrograde en Gémeaux le 29 mai : tout le monde descend

·1 min de lecture

Elle fait trembler les internets et pourtant, elle n’a rien de grave. Mercure rétrograde en Gémeaux du 29 mai au 22 juin. Pas besoin d’attacher sa ceinture, on ralentit.

Quand elle arrive en ville, tout le monde change de trottoir. Pourtant, une rétrograde de Mercure n’a astrologiquement rien d’une malédiction et celle-ci ne fait pas exception. Il suffit d’attraper le train cosmique en marche.

Mercure part en vacances

Pas de panique, Mercure ne plie pas vraiment bagages, elle a juste l’air de reculer. Astrologiquement, cela symbolise un temps de retrait en ce qui concerne les thèmes mercuriens : la communication, l’intellect et la parole. 

À nos yeux, la planète fait mine de reculer sur son axe trois ou quatre fois par an. Et cette année, cela tombe lorsqu’elle se trouve dans les constellations des signes d’air, soit ceux qui vivent d’idées, d’échanges et d’eau fraîche. 

Gémeaux en mode avion

Mercure ou le dieu des messagers, en astrologie, c’est un peu le bercail des ultra-connectés Gémeaux. Ce signe pourrait doublement bénéficier de ce moment pour fermer ses 234 onglets ouverts et faire la paix avec le concept de “silence”.

Même si votre thème astral n’est pas très marqué par ce signe et qu’il ne s’agit que de symboles, on peut toujours tirer profit de cette période pour opérer un petit check-up intérieur. En pratique, cela peut se traduire par accepter de ne pas avoir douze idées fulgurantes par jour, de buter sur les mots ou encore laisser notre correcteur automatique faire les erreurs poétiques ou lubriques qu’il veut.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles