Le message de Marlène Schiappa contre les violences conjugales en période de confinement

Margot Ruyter

Le secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes a publié, lundi, ses consignes pour limiter le risque de hausse des violences conjugales.

Dans un communiqué publié le 16 mars, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, a alerté sur le « confinement à domicile (…) terreau propice aux violences conjugales ». La secrétaire d’État a indiqué qu’elle renforcerait les « mesures barrières » pour continuer l’accueil des femmes victimes de violences. 

« L’éviction du conjoint violent doit être la règle », stipule le communiqué. « Les juridictions seront fermées pour enrayer la propagation du virus mais la Garde des Sceaux maintient les services qui assurent le traitement des contentieux essentiels et notamment les affaires de violences conjugales », peut-on lire. 

« Soutenir au mieux les femmes victimes »

Afin de continuer à protéger les femmes victimes de violences conjugales, Marlène Schiappa demande « l’organisation de l’école à la maison pour les enfants hébergés avec leurs mères », et l’accueil des nouvelles victimes « dans le respect des mesures barrières ». La plateforme gouvernementale https://arretonslesviolences.gouv.fr/  « est toujours active », informe le communiqué. Un maintient essentiel pour « soutenir au mieux les femmes victimes ». 

Les associations de défense et de protection des femmes et les professionnels pourront continuer à s’adresser au cabinet ministériel mais devront exercer différemment. Le secrétariat chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes annonce même une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi