Comment mesurer sa fréquence respiratoire ?

Savez-vous mesurer votre fréquence respiratoire ? Cette valeur peut être utile pour détecter un problème respiratoire ou cardiaque, en cas de respiration irrégulière ou de difficultés à respirer. Pour prendre cette mesure, aucun matériel particulier n’est nécessaire : munissez-vous simplement d’une montre ou d’un minuteur.

La fréquence respiratoire correspond au nombre de cycles respiratoires effectués en une minute, sachant qu’un cycle correspond à une inspiration et une expiration. Installez-vous confortablement, au repos et lancez un chronomètre ou un minuteur d’une minute ou demandez à un proche de réaliser ce décompte. Inspirez et expirez tranquillement, tout en comptant le nombre de cycles effectués pendant cette durée.

Chez l’adulte, la fréquence respiratoire normale est de 12 à 20 cycles par minute. Cela signifie que si vous inspirez et expirez entre 12 et 20 fois par minutes, votre fréquence respiratoire n’est pas inquiétante.

Si votre fréquence respiratoire est supérieure à 20 cycles par minute, les médecins parlent de tachypnée si la respiratoire est rapide et profonde, ou de polypnée si la respiration est rapide et superficielle.

Dans les deux cas, cette hausse de la fréquence est liée à un besoin accru en oxygène, qui peut s’expliquer par différentes causes : une activité physique intense, une anxiété, une pathologie respiratoire ou encore un problème cardiaque. Une consultation médicale s’impose si la fréquence respiratoire est associée à une difficulté à respirer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles